Blog Single

La santé c’est quoi ?

Ce n’est pas qu’une absence de maladie (le silence des organes) mais comme le souligne la définition de l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé) : « Etat complet de bien-être physique, mental et social ».

La santé s’exprime donc dans toutes les dimensions, biologique, sociale, psychologique. Elle recoupe la notion plus large de bien-être et se trouve donc être un concept que chacun est appelé à définir, dans son environnement, son époque.

Chacun est responsable de sa santé comme de sa vie, au moins partiellement. En même temps, rien n’est garanti, la prévention ne rend pas immortel. Cela dit, les conseils préventifs restent valables en curatif. Si on en croit le Docteur Seignalet l’alimentation influence considérablement la naissance des maladies ou … permet de mieux en sortir.

La santé est liée au degré d’adaptation de l’organisme, psychique et corporel, aux exigences de son environnement. Il existe des personnes, qui sont clouées au lit ou qui sont condamnées à la chaise roulante à vie, mais qui se sentent en meilleure santé et plus heureuses que celles qui sont en excellente santé, mais qui se trouvent mal dans la peau, ou seules ou moches, ou qui n’acceptent pas de vieillir. Même malade, on peut être en bonne santé. Une santé positive…

La croissance personnelle, le développement personnel et la réalisation de ses objectifs personnels sont aussi importants que la « maladie ». La santé positive réunit 6 dimensions : le fonctionnement corporel, le fonctionnement mental et sa gestion, la dimension spirituelle-existentielle, la qualité de vie en général, le fonctionnement socio-social et la gestion de tous les jours. Des patients comprennent leur santé d’une façon beaucoup plus étendue, les 6 dimensions étant aussi importantes. Tandis que les médecins interprètent la santé plutôt comme une donnée biomédicale…

Pour certains d’entre eux, le mot « santé » évoque souvent l’absence de maladie. L’image mentale associée au mot « maladie » est parfois encore assez proche de l’image traditionnelle du démon qui a envahi le corps du malade. La maladie est quelque chose que l’on peut ôter plutôt que quelque chose qui fait partie de l’individu dans son ensemble…

Le mot « santé » désigne la façon dont fonctionne le « système d’adaptation » dans son ensemble. L’organisme est un système d’une extraordinaire sophistication, et qui ne survit que parce qu’il arrive, en dépit de changements constants, à maintenir un équilibre global, ce qui suppose d’incessants ajustements au niveau de l’interaction des organes. Cette capacité à s’autoréguler dans un équilibre dynamique est appelée l’homéostasie.  L’objectif est donc de donner à nos cellules ce dont elles ont besoin pour stimuler leur capacité d’autoguérison.

Certaines situations entraînent un brusque changement de régime au niveau du «système d’adaptation». Qu’il s’agisse de joie ou de peur, lorsqu’il y a émotion, il y a toujours une réponse de l’ensemble du «système d’adaptation», c’est-à-dire à la fois une réponse au niveau du cerveau, du système hormonal et du système immunitaire. Concrètement, cela veut dire, par exemple, que lorsqu’on caresse un bébé, on stimule aussi son système immunitaire.

Et la génétique? Nos gènes sont comme une collection de notes de musique, nous possédons presque tous les mêmes notes. Ce qui nous différencie surtout, c’est la mélodie que l’on créé avec ces notes, et notre santé et notre bonheur sont les résultats de notre oeuvre. Ce qui compte, c’est l’image de soi. Considérez une image saine dans votre esprit, dorlotez cette idée, et choisissez votre chemin avec toute votre énergie et optimisme. La santé, ce n’est pas une affaire de gènes, mais de choix.

La santé c’est simple : commencez à bouger, à mieux manger, à choisir vos relations, à vous faire aider par un thérapeuthe si nécessaire… Dans quelques mois, vous allez vous poser cette question : Pourquoi ai-je attendu si longtemps, pourquoi n’ai-je pas fait ce choix plus tôt. Parce que préserver sa santé, c’est augmenter sa qualité de vie.

(Source : ZOELHO)

janvier 01, 2016